Si Mr Oreke n’est plus à présenter dans le monde du Street Art et vu qu’une piqûre de rappel ne fait jamais de mal, nous allons nous efforcer de faire les présentations avant sa venue à Rude Manners le 25 Avril.

Pas inconnu, car c’est depuis le début des années 2000 que Mr Oreke côtoie l’art pictural. Par l’intermédiaire du graffiti notamment. Des murs il est passé aux toiles en gardant un style résolument tourné vers l’abstraction. C’est seulement quelques années plus tard que l’artiste intégrera ses premiers portraits féminins et masculins.

 

Cela ne vous rappelle rien ? En prenant comme exemple le peintre new-yorkais Roy Lichtenstein (1923-1997), et en vrai admirateur, il décide d’intégrer la figure humaine dans ses oeuvres. Mais ce qui fait de Mr Oreke un artiste à part entière se sont ses fonds : sa signature. A base essentiellement d’aérosol en souvenir de ses années graffiti, l’artiste ajoute ensuite de l’encre, de l’acrylique et autres éléments divers tels que des billets de banque par exemple. Ses personnages n’arrivent qu’à la fin, complétant l’ensemble, et parfaire – souvent avec humour – l’histoire du peintre.

 

 

L’artiste qualifie lui même son style de « Street Pop Art ». La couleur étant omniprésente dans son oeuvre, il s’inspire aujourd’hui des initiateurs du mouvement Pop Art et l’esthétique des comics américains des années 50 à 60. L’utilisation régulière des coulures, la part importante donnée aux caractères typographiques et l’insertion ponctuelle de collage amplifient le dynamisme de ses oeuvres et affirment l’aspect bande dessinée de ses mises en scène.

 

 

Le vernissage aura lieu jeudi 25 Avril à partir de 19:00 en présence de Mr Oreke ainsi que toute notre équipe pour une nouvelle soirée qu’on espère aussi pop & street que ce qui ressort des toiles de notre nouveau résident. Enfin pour finir, toute l’équipe de Rude Manners souhaiterait remercier grandement Mr Adyl Zenasni qui a rendu cet évènement possible. Merci à lui, merci à vous.

Be Rude x